Information Trouver un job : savoir rebondir après 45 ans



Trouver un job : savoir rebondir après 45 ans

Par Franck Jacquet

Trouver du travail n’est pas facile quand on a plus de 50 ans. À Limoges, on aide ce public senior à rencontrer des entreprises qui recrutent, et on s’y prend tôt. Dès l’âge de 45 ans. 

Basée à la chambre de commerce, la Boutique Club Emploi aide les chômeurs depuis très longtemps à Limoges. Ses actions et ses relations sur le marché du travail lui permettent de proposer des actions ciblées particulièrement efficaces. Notamment pour le public senior.

Comme ce job dating organisé la semaine dernière, qui a rassemblé 80 demandeurs d’emploi et 25 entreprises dans la capitale limousine.
Depuis toujours, les personnes de plus de 50 ans qui connaissent le chômage, ont beaucoup de difficultés à retrouver une place dans le monde de l’entreprise.

Pour cela, la boutique club emploi a créé un « club 45 », où l’on donne de nombreux conseils à ce public encore très actif. Et comme son nom l’indique, ce club consacré aux seniors est aujourd’hui élargi aux plus de 45 ans. Un âge charnière, certes encore précoce pour évoquer le terme senior, mais c’est un cap où il faut déjà réapprendre à se valoriser, en cas de perte d’emploi, face à un recruteur.

Prêt à tenter une reconversion ?  

« Pourquoi dès 45 ans ? Car il faut anticiper et leur éviter le chômage longue durée », explique Mustafa Gursal, le directeur de la boutique club emploi.

Recruter quelqu’un de 50 ans peut freiner les entreprises car elles craignent parfois que ces personnes soient trop formatées, trop coûteuses, ou qu’elles aient des difficultés pour s’intégrer. Nous proposons donc dès 45 ans, un accompagnement plus long, jusqu’à un an, afin qu’elles retrouvent un emploi. Nous sommes attentifs car à cet âge, chaque personne a un profil différent, entre ceux qui souhaitent des reconversions et ceux qui veulent trouver du travail rapidement. »
Ce job dating a permis aux candidats de profiter de six entretiens individuels avec des recruteurs des secteurs de l’industrie, du tertiaire, des services... Ces rencontres faites sur mesure débouchent très souvent sur des recrutements.

 

Article le populaire




Dans la même catégorie